Aller au contenu principal

Changement de registraire

· 4 minutes de lecture
f00wl

Depuis 2018 la FELINN enregistrait ses noms de domaine et certains services mails chez le registraire et hébergeur Gandi. Cette entreprise française fondée dans les années 2000 avait depuis sa création soutenu les modèles alternatifs d'Internet 1. Son slogan « no bullshit » traduisait des bonnes pratiques de transparence, de protection de la vie privée, d'un support sympa et compétent, et nous assurait un service de qualité en adéquation avec les valeurs de l'association.

C'était sans compter suuuuuur ? Le capitalisme ! 🥳

Après son rachat en 2019 par Montefiore Investissements, les premiers symptômes se font sentir : en 2020, la panne d'une unité de stockage entraîne la perte des données de plusieurs centaines de clients, révélant le manque de clarté (voire la tromperie) de leur (non) politique de sauvegarde. Une gestion de crise un peu condescendante alors que leur responsabilité est clairement en jeu n'augure rien de bon. Mais ne jugeons pas trop vite, tous les hébergeurs peuvent faire face à ce genre d'incident. 🤞

En 2023, c'est au tour de Strikwerda Investments de racheter Gandi, pour le fusionner avec Total Webhosting Solutions (TWS) et créer « Your.Online ». Là déjà le nom sonne faux vis-à-vis du slogan historique « no bullshit », et nous met la puce à l'oreille. Mais changer de registraire, ce n'est pas le plus sympa à faire et pas forcément la priorité.

Il aura fallu attendre un mail du 13 juin 2023 2 annonçant, entre deux paragraphes dégoulinants de bullshit entrepreneurial faisant l'éloge de leur engagement, une augmentation des tarifs : de 50 % pour les hébergements de base à plus de 1000 % pour les services mails 3.

À noter que Strikwerda Investments était alors en récidive, l'entreprise étant déjà connue pour avoir racheté d'autres hébergeurs, chez qui une hausse des tarifs s'en était suivie, parallèlement à la baisse de qualité des services 4.

Cette trahison de l'état d'esprit initial de Gandi, a posteriori peu surprenante, ne passe pas inaperçue, et les commentaires fusent sur les réseaux, notamment dans les milieux des hébergeurs associatifs. Si bien que son président Stephan Ramoin s'est senti obligé de publier une Lettre ouverte sur la hausse des tarifs pour justifier l'opération. Une hausse des tarifs semble légitime dans la mesure où l'inflation gagne à peu près tous les secteurs, mais pas à ce point, ni avec ces mots zélés caractéristiques de l'esprit malade des adeptes de la valeur pour l'actionnaire.

La FELINN possède ses propres serveurs pour opérer les mails des services internes et des administrateurices, mais comme Microsoft boude encore régulièrement nos serveurs, nous ne pouvons pas encore garantir que les mails à destination des adresses Live, Hotmail, Outlook aboutiront. Nous utilisions donc le service mail de Gandi, gratuit quand on enregistre un nom de domaine (et au tarif abordable lorsqu'on utilise beaucoup d'adresses), pour les utilisateurices ayant besoin de mails associés à leur nom de domaine.

Nous avons alors cherché une alternative. Le choix est restreint, car il n'existe pas à notre connaissance d'association proposant à la fois d'être registraire, de gérer les DNS, avec une API conviviale, un serveur mail de qualité et partageant nos valeurs. Nous avons donc opté pour Infomaniak, une entreprise suisse qui se présente comme « The Ethical Cloud ». Encore des mots de commercial, mais c'est ce que nous avons trouvé de mieux (ou de moins mauvais). L'entreprise est détenue à 100 % par ses employés, les centres de données utilisent de l'énergie renouvelable, les outils sont publiés en open source, et la Suisse possède une des réglementations les plus strictes en matière de protection des données personnelles 5. Je ne vais pas aller jusqu'à faire leur pub, vous pouvez aller lire leur profession de foi.

Alors jusqu'à quand les forces coercitives du capital épargneront notre nouveau registraire ? On parie ?

Footnotes

  1. Gandi soutient des associations - Wikipédia

  2. Mail : mise à jour des tarifs

  3. Nouvelle grille tarifaire de Gandi - Gandi

  4. Une hausse de prix inattendue chez Gandi.net : Que se passe-t-il? - Investir France

  5. Nouveau droit de la protection des données en Suisse - Le portail du gouvernement suisse